après le brouillard
monter encore
ne rien fâcher

depuis ma fuite de Paris ?

ma langue est lourde
quelqu'un qui m'aime écoute

peut être j’avais plus de mots
peut être j’en avais trop

tu vois je crois
bientôt tu me manques

bien sûr qui restera le bruit

quelque chose qui allège le pas
quelque chose qui alourdit le pas

Tu n'es pas au courant
Tu n'es pas au courant


le temps a passé c’est toujours moi il y avait ces mots alignés qui n’avaient pas de sens ces mots que j’aimais parce qu’ils n’avaient pas de sens.