anatomie d'une parole peu donnée

il n’y a que la moitié du ciel les draps sont blancs ça ne part pas je trouve ça difficile au fond aujourd’hui je peux te le dire je fais très mal la conversation le silence est un organe vital et je m'en sers comme une retraite alors pour moi ce sera le bruit timide la lente nécessité hors la frénésie la lumière qui filtre j’écoute et je n’écoute pas vraiment si t’es un homme blessé que t’es ici tu peux comprendre pourquoi j’ai peur de la vérité parce que la vérité se déplace dans l’épaisseur du deuil et je trouve ça difficile au fond aujourd’hui je peux bien te le dire il y avait un ciel plein où tu pouvais me reconnaître où tu pouvais m’aimer avant mon refus global j’en veux à personne la neige est partie depuis et moi aussi.