Elle est à terre. Mais :
Frappe sur son nom, sur son dos
C’est toi qui tiens le micro.

Explique-nous, on est les cons
Et c’est toi qui tiens le micro.
Vas-y, on t’écoute
Explique-nous sa propre vie
sa souffrance, ses suicides

Rigole un peu, c’est drôle un monstre.
Elle a une mauvaise image d’elle tu dis.
Allez dis-le, c’est toi qui tiens le micro.

Personne ne va oser crier
Et c’est toi le spécialiste
Ils rient avec toi dans le malaise

Elle est morte seule. Mais :
C’est toi qui tenais le micro.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire