folle en pilotage automatique je te compare très vite aux psychopathes pour pas m’avouer que ta retenue me parle que j’aime de plus en plus ton regard sur moi au fil des années que ça me fatigue de tomber dès qu’il s’agit d’un homme dans la polarité du bien ou du mal de la porte d’entrée qui claque ou du confort vertigineux de la mort subite de mon enfance ou de l’amour des miens.