déjà le son plonge fragile et con c’est à chaque note dans la tête dans le métro ça pointe le sol les vitres la fuite alors que les voix raisonnent tu regardes plus dans les yeux j’écoute plus pour que tu m’entendes pour que tu m’entendes pas pour que tu m’aimes pour que tu m’aimes pas dans l’amour faible fatigué inaudible c’est bon quoi c’est pour dire comme l’abstraction est à son plus bas comment je sais plus par qui par où me mettre à l’abri pas envie de baiser pas envie de tuer pas envie de rester pas envie de mourir pas envie de recommencer.